Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Les statistiques

Une fois votre campagne envoyée, vous pouvez accéder à la 6ème étape : les statistiques.

  • Concernant le taux ouverture, votre objectif doit être de frôler les 100%. Ce taux varie en fonction de votre secteur d’activité, mais considérez que votre taux est bas s’il est sous les 10% ; moyen s’il est entre 10% et 20% ; haut s’il dépasse les 20%.

Lorsque le taux ouverture est mauvais, il faut au moins revoir l’objet du message (revoir la formulation. Ex : Un taux d’ouverture faible peut être lié a un objet de message qui n’est pas assez accrocheur, qui ne suscite pas l’intérêt de vos destinataires. Essayez différents objets de message jusqu’à trouver celui qui génère le plus d’ouvertures.)

Les messages de type texte ne peuvent pas être comptabilisés, et le taux d’ouverture est minoré. En effet, cet indicateur ne peut être calculé que sur des emails au format HTML qui comportent une image, qu’elle soit visible ou non, et/ou au moins un lien. Donc, si le destinataire refuse d’afficher les images de l’email, son ouverture ne sera comptabilisée que s’il clique sur un lien.

 

  • Le taux de clic mesure l’efficacité de votre message. Si votre message incite au clic grâce à des « Call to action », soit des appels à l’action qui sont facilement identifiables, vous aurez un taux de clic satisfaisant. Si ce taux est inférieur à 3% c’est que votre message manque peut-être d’efficacité. Le taux moyen est entre 3% et 7% ; et si votre taux dépasse les 7%, votre message a été très efficace.

 

  • Le taux de réactivité. S’il est mauvais (ouvert mais pas cliqué), soit en dessous de 10%, cela veut dire que le mail ne les a pas intéressé. Au-dessus de 20%, la réactivité est très bonne, votre mail les a intéressés.

 

  • Votre taux de désinscription ne doit pas dépasser 1%. En effet, la moyenne est entre 0.2% et 1%. Si votre taux dépasse les 1%, il faudra penser à retravailler vos emails, votre sujet etc. En revanche, en dessous de 0.2% c’est parfait ! Votre liste de destinataires est bonne, et le sujet les intéresse.

 

  • NPAI signifie les adresses mails incorrectes présentes dans votre fichier. Plus votre taux de NPAI est faible, mieux c’est. Au-delà de 5% de NPAI, votre fichier rencontre un problème. Celui-ci n’est surement pas à jour ou trop ancien. C’est sans doute que votre fichier n’est pas à jour ou qu’il date un peu. Une campagne avec beaucoup de NPAI nuit à la délivrabilité de vos messages (ils peuvent arriver dans la boite des courriers indésirables). Heureusement, la solution d’emailing détecte les emails invalides et les enlève automatiquement de la liste des destinataires lors de vos prochaines campagnes.

 

 

Sachez que toutes ces indications sont variables d’un secteur à un autre, par exemple sur un même secteur mais BtoB et BtoC, les taux attendus ne sont pas les mêmes.

dolor. in vulputate, vel, commodo tristique velit, dolor ut mi,